CFDT TRANSDEV

VOYAGEURS

Dernière modification le dimanche 15 avril 2018 à 17:06:21 heures.

L'Activité du Transport de Voyageurs longtemps considérée comme le parent pauvre du transport, tant par ses grilles de salaire que par ses conditions de travail, progresse aujourd'hui grâce à la négociation collective.

Pour les services interurbain,c'est bien la CCNTR qui joue un rôle de pare-feu sur le maintien des emplois (transfert des salariés dans le cadre de transfert de marchés publics)

Mais AUSSI !

Le transport scolaire peine à recruter......

C'est pas nouveau, au vue de l'organisation des rentrées au sein des écoles, collèges, lycées imposé par les Inspections académiques il est difficile de créer des circuits scolaires avec un potentiel d'heures permettant d'offrir des contrats attractifs pour les conducteurs !

Qui peux vivre avec un contrat période scolaire de 550 heures annuelles (c'est le minima conventionnel) ???

Utiliser le conducteur "matin" et "soir" voire une "réutilisation" dans la journée et le salarié se voit être occupé pour une amplitude journalière dépassant les 12 heures pour atteindre un minima de 4h30 de temps de travail effectif....

Le Tauxhoraire n'est guère "attractif" ........

Aussi, les entreprises cherchent des candidats ayant déjà une autre activité qui serait compatible pour avoir le temps nécessaire au ramassage scolaire.....

Cette idée de se tourner vers les Agriculteurs n'est pas nouvelle, beaucoup d'entrepriss notamment les PME en ont déjà fait l'utilisation et en utilisent encore....le contrat scolaire n'étant guère respecté et le conducteur se retrouve à faire des services occasionnels voire tourisme à la journée "notamment le Dimanche" sans respect des règles conventionnelles !
Les deux parties y retrouvent leurs comptes.......

La concurrence est vite faussée et déloyale !

Faut que dès le début cette pratique soit encadré en respectant les règles d'usage !

La route est encore longue et semée d'embûches !

Vendredi 26 janvier 2018 s’est tenue la première réunion concernant la "revoyure" des Classifications pour l'activité «du TRV».

En effet, elles ont besoin d'un toilettage, certains échelons sur les griles ne sont même plus utilisés, par contre au vue des nouveaux métiers au sein de notre activité il est évident qu'une revoyure s'impose !

La CFDT a demandé de mettre en place un accord de méthode identique à celui du Tps de Marchandises.

Un document va être donc proposé, pendant ce temps la CFDT met en place des groupes de travail représentant nos différents statuts pour discuter sur ce sujet....
INFORMATION REVALORISATION DU SMIC

Augmentation du SMIC 2018 : un niveau de salaire minimum

Le SMIC brut 2018 est la rémunération horaire minimum à assurer pour les salariés à partir du 1er janvier.

L’augmentation du SMIC 2018 est de 1,24 % selon le communiqué de la ministre du Travail du 15 décembre 2017. Une nouvelle fois, le SMIC ne bénéficiera d’aucun coup de pouce à la valorisation légale.

Le montant du SMIC 2018 est de 9,88 euros bruts de l’heure, soit 1498,47 euros bruts par mois.
Le SMIC brut mensuel augmente ainsi de 18,20 euros.
Ce nouveau montant sera confirmé par un décret publié au Journal officiel.

De ce fait sur les taux horaires à l'embauche des 110 V à 128 V pour l'avenant des "Ouvriers", ont été arrondis à 2 chiffres après la virgule, ce qui fait apparaitre un montant compatible avec la revalorisation annoncée du SMIC, le reste étant inchangé.

APPLICABLE DEPUIS LE 1er Janvier 2018
PERSONNELS OUVRIERS
salaires mensuels garantis pour 151,67 heures
  GROUPE 7 bis GROUPE 8 GROUPE 9   GROUPE 9 bis GROUPE 10  
Coefficient 137 V 138 V 140 V 142 V 145 V 150 V 155 V
Taux Horaire 10,1484 10,3314 10,4068 10,5109 10,6221 10,8802 11,4255
A l'Embauche 1539,21 1566,56 1578,40 1594,19 1611,05 1650,20 1732,91
Après 1 an + 2% 1569,99 1598,30 1609,97 1626,07 1643,27 1683,20 1767,56
Après 5 ans + 6% 1631,56 1660,98 1673,10 1689,84 1707,72 1749,21 1836,88
Après 10 ans + 8% 1662,34 1692,32 1704,67 1721,72 1739,94 1782,22 1871,54
Après 15 ans + 10% 1693,13 1723,66 1736,24 1753,61 1772,16 1815,22 1906,20
Après 20 ans + 14% 1754,70 1786,34 1799,38 1817,37 1836,60 1881,23 1975,51
Après 25 ans + 17% 1800,87 1833,35 1846,73 1865,20 1884,93 1930,73 2027,50
Après 30 ans + 20% 1847,05 1880,36 1894,08 1913,03 1933,26 1980,24 2079,49

Avenant Employés...Cliquez ici...

Avenant Ingénieurs et Cadres...Cliquez ici...

Avenant Techniciens et Agents de Maîtrises...Cliquez ici...

SIGNATURE de l’accord sur le STATUT des Conducteurs de Tourisme

A ce jour, l’accord du 25 janvier 2016 signé avec OTRE n’est toujours pas en commission d’extension pour cause de recours juridique en cours.

De ce fait:

Sur le fond, cet accord relatif à la définition, au contenu et aux conditions d’exercice de l’activité des conducteurs de tourisme et grand tourisme apporte de nouvelles avancées notamment en terme de rémunération (création du coefficient 155V).

L’équipe de négociateurs a fait un comparatif des deux accords et a demandé d’intégrer toutes les dispositions les plus favorables pour les salariés.

L’ensemble de nos demandes ont été globalement satisfaites hormis la référence aux nombre de découchés.

A mettre en application au sein des établissements !

Cet accord ne modifie pas les accords existants au sein des entreprises ou établissements s'ils présentent des conditions plus favorables !

Les dispositions de cet accord sont applicables à signature soit, à compter du 24 novembre 2017 !

Accord Tourisme Signé...Cliquez ici...

ACCORD SUR LA GARANTIE D'EMPLOI

Avenant N°2 du 4 juillet 2017...Cliquez ici...

PERSONNEL OUVRIER POUR 151,67 heures / mois
Après 1 an d'Ancienneté 2%
Après 5 ans d'Ancienneté 6%
Après 10 ans d'Ancienneté 8%
Après 15 ans d'Ancienneté 10%
Après 20 ans d'Ancienneté 14%
Après 25 ans d'Ancienneté 17%
Après 30 ans d'Ancienneté 20%
GRILLES TRV

Pour voir le Document...Cliquez ici...


BAREME FRAIS DE DEPLACEMENTS TRV



L’arrêté d’extension en question a été publié au Journal officiel du 15 avril 2015.

Dès lors, les dispositions de l’avenant n°62 du 28 avril 2014 au protocole du 30 avril 1974 relatif aux frais de déplacement des ouvriers sont rendues obligatoires pour tous les employeurs et tous les salariés des entreprises du transport routier de voyageurs et des entreprises du transport sanitaires.

Indemnité de Repas 12,94 €
Indemnité de Repas unique 7,99 €
Indemnité Spéciale 3,64 €
Indemnité Casse-croûte 6,68 €
Indemnité Spéciale de Petit-déjeuner 3,64 €
Indemnité de chambre et indemnité Spéciale de Petit-déjeuner 26,49 €
Indemnité de Repos journalier (chambre et casse-croûte) 29,53 €
ACCORD SERVICES LIBREMENT ORGANISES

Au regard du développement des services librement organisés (SLO) créés par la loi du 06/08/2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques et des spécificités propres à l’exécution de ces services, il a été nécessaire de définir et encadrer l’activité ainsi qu’améliorer les conditions de travail des conducteurs qui y sont habituellement affectés.
Il est ainsi créé un nouvel emploi dénommé conducteur "SLO" au coefficient 142V.
Cette qualification de conducteur "SLO" est acquise lorsque le salarié.....voir accord ci-dessous

Accord revalorisation Ancienneté.....Cliquez ici...