FLASHS INFOS

Dernière modification le vendredi 8 décembre 2017 à 19:32:48 heures.

00000309


Les ordonnances du 23 septembre 2017 modifient les règles du dialogue social et le droit du travail : négociation collective, dialogue social et économique, relations de travail... Ces changements interrogent nos pratiques syndicales.

Pour vous permettre de vous saisir de ces évolutions le plus facilement possible, la confédération propose une série d'outils, allant de l’information à la formation. Dans ce cadre, des web-conférences thématiques et interactives sont organisées à partir de la semaine prochaine. Elles seront diffusées en direct, puis disponibles en différé sur l’espace adhérent.

La première web-conférence aura lieu dans une semaine :

Organisation des élections et protocole pré-électoral (partie 1)
Jeudi 7 décembre à 13h.
S'inscrire à la web-conférence
L'inscription est indispensable. Pour participer à la web-conférence sans difficultés, il est également préférable de vous connecter au moins 5 minutes avant le début de la conférence. Vérifiez aussi en amont si toutes les conditions techniques (voir ci-dessous) sont activées sur votre ordinateur.

Les conditions techniques :

- Accessible depuis un ordinateur fixe ou portable (non accessible sur tablette ou mobile)

- Une bonne connexion internet (de préférence filaire)

- Le plugin flash de votre navigateur doit être à jour, de préférence sur Chrome ou Mozilla

Votre inscription :

1. Activez votre compte CFDT sur l’espace adhérent

2. Vous rendre sur la page d’inscription et remplir le formulaire

3. Des mails de rappel vous seront envoyés avec le lien vers la web-conférence.


Web-conférence suivante : lundi 18 décembre à 13h
Eléction et protocole pré-électoral (partie 2)

DOCUMENTS RELATIFS AUX CONFLITS SOCIAUX

Document relatif à l'Alerte Sociale...Cliquez ici...

Document relatif au Préavis de Grève...Cliquez ici...

LOI TRAVAIL

Le Discours et la Méthode

Journée du 18 Septembre 2017

PARIS

MINISTERE DU TRAVAIL

Le Secrétaire Général
Le Secrétaire Général
L'équipe de Nanterre
L'équipe de Nanterre

EN PROVINCE

(Nantes, Rennes, St Etienne, Strasbourg....)

Tract journée d'action du 18 septembre 2017...Cliquez ici...

La Mobilisation contre les Ordonnances...Cliquez ici..

Article de presse Le Parisien...Cliquez ici...

L'UFR Route FGTE-CFDT, 1ère organisation syndicale dans la branche, mais aussi le Syndicat Tps Urbains CFDT et l'Union Fédérale Maritime CFDT, apellent à la mobilisation le 18 septembre sur l'ensemble duterritoire pour faire entendre la colère des salariés.

Couvert à minima par une convention collective obsolète, les salariés du transport routier vont être privés du code du travail, dernier rempart social qui leur permettait encore de faire valoir leurs droits :

précarisation du contrat de travail

ruptures conventionnelles collectives

flexibilité sans sécurité dans les TPE / PME

licenciements économiques facilités

atteinte au droit syndical pour la défense des salariés

dérogations à outrance pour les entreprises de moins de 50 salariés

Cette journée qui s'inscrit dans la semaine prévue par la Confédération pour se manifester dans les entreprises, auprès des préfectures et sous diférentes formes, pour rappeler nos points de désaccord avec le projet de réforme.

Au programe de cette journée : des "actions au choix"


Pour en savoir + cliquez ici....


Ordonnances : Une occasion manquée pour moderniser les relations du travail.

La CFDT s’est engagée ces dernières années dans de nombreuses réformes pour moderniser les relations sociales et créer de nouveaux droits pour les salariés.

La CFDT a par conséquent abordé la concertation qui a précédé les ordonnances en considérant que c’était l’occasion d’avancer vers des relations sociales marquées par plus de maturité, plus de responsabilité, plus de démocratie sociale.

Car c’est bien de la qualité du dialogue social que dépendent à la fois le bien-être au travail des salariés et le dynamisme économique des entreprises.

Pour la CFDT, l’entreprise est un bien commun, un lieu de création collective qui implique un partage du pouvoir, la confrontation des logiques et la recherche de compromis entre les employeurs et les salariés représentés par les organisations syndicales.

Si nous avons été partiellement entendus sur certaines de nos propositions, la rédaction des ordonnances est déséquilibrée et sécurise bien davantage les employeurs que leurs salariés.

Afin d’exprimer nos désaccords sur ces ordonnances et peser sur les décrets d’applications qui vont préciser certains points de cette réforme du travail, nous appelons les militants CFDT et les salariés qui le désirent à se rassembler sur nos divers points d'action......

En pièces jointes documents concernant les Ordonnances.....

Revue de presse du 1er septembre 2017l...Cliquez ici...

Analyse ordonnances...Cliquez ici...

Argumentaire concernant les Ordonnances...Cliquez ici...

Ordonnance relative au renforcement du dialogue social...Cliquez ici...


ORDONNANCES SUR LE CODE DU TRAVAIL

Une occasion manquée pour la modernisation des relations du travail

Le gouvernement a fait le choix de mener sa première réforme sociale sur le code du travail plutôt que de faire le bilan des réformes précédentes comme le demandait la CFDT.

Les multiples consultations de ces derniers mois ont permis aux organisations de présenter leur vision et leurs propositions. La CFDT y a joué pleinement son rôle d’organisation syndicale.

La CFDT a contribué à limiter au maximum les éléments de dérégulation et de remise en cause des droits des salariés, notamment :

La remise en cause des régimes de prévoyance de branche,
La libéralisation du contrat de chantier,
Le relèvement du seuil de déclenchement des plans sociaux,
Le référendum à la libre initiative de l’employeur.

La CFDT a aussi obtenu quelques avancées, comme l’augmentation des indemnités légales de licenciement de 25% ou la négociation de branche sur la qualité de l’emploi pour encadrer le recours aux contrats courts.

La CFDT a toujours défendu l’idée que le dialogue social de qualité améliorait la compétitivité des entreprises en sécurisant les salariés.

Pour la CFDT, cette réforme aurait pu faire évoluer la culture du dialogue social et être une étape nouvelle de la sécurisation des parcours. Elle aurait dû faire le pari de la confiance entre ses acteurs, employeurs et salariés, quitte à bousculer les stéréotypes patronaux.

Le gouvernement n’a pas fait ce choix.

La CFDT demandait les moyens d’un dialogue social constructif, efficace, à armes égales. Le gouvernement n’a pas entendu sa demande et a privilégié la flexibilité au détriment de la justice sociale.

A l’inverse, il a légitimé les attentes les plus conservatrices d’une partie du patronat qui ne comprend pas que le dialogue social est un atout pour l’entreprise :

Le pouvoir unilatéral des employeurs est renforcé dans les plus petites entreprises. 6 millions de salariés des petites entreprises ne pourront pas obtenir de contreparties lorsqu’un employeur voudra déroger au code du travail.
La présence de représentants des salariés dans les Conseils d’administration ne sera pas généralisée à toutes les grandes entreprises.
L’accompagnement des représentants du personnel par des experts sera limité et contraint.
Cette réforme aurait pu être l’occasion de moderniser le fonctionnement des entreprises par un meilleur partage de l’information et de la connaissance économique avec les salariés et leurs représentants. C’est une occasion manquée d’amener le patronat à modifier son approche et ses méthodes.

C’est dans les entreprises, quelle que soit leur taille, que la CFDT continuera d’être aux côtés des salariés pour agir avec eux et construire les protections et les droits dont ils ont besoin.

RASSEMBLEMENT CFDT DU 3 OCTOBRE 2017


Depuis le 31 mars, la CFDT est le 1er syndicat dans le privé.

Le syndicalisme a désormais un nouveau visage : le vôtre !

Pour fêter cette première place et se projeter ensemble vers les défis à venir, la CFDT invite tous ses militantes et militants à un grand rassemblement le 3 octobre 2017 !

Que vous soyez du public ou du privé et quelles que soient vos responsabilités syndicales, rendez-vous au Paris Event Center le 3 octobre dès 10h00 et jusqu’à 17h.

Au programme :

- Nombreuses animations
- Village militant le matin
- Grand rassemblement l'après-midi
- Intervention de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT

>> Plus d'infos sur le rassemblement <<

Lettre de Laurent Berger aux militant(e)s de la CFDT

Paris, le 15 mai 2017

Cher∙es ami∙es,

Depuis le 31 mars dernier, la CFDT est la première organisation syndicale du secteur
privé. Cette première place dans le privé, tout comme la deuxième place dans
le public, la CFDT la doit d’abord à vous. À votre action quotidienne aux côtés
de vos collègues, et plus largement des salariés et agents de notre pays.
Je mesure la force de votre engagement, que ce soit au sein d’une section syndicale,
d’un syndicat, d’une UTR, d’une union régionale ou de ses déclinaisons locales,
d’une fédération…
Je n’oublie pas non plus que cette première place est aussi l’héritage de générationsde militants qui ont fait la CFDT depuis sa création.

Tout comme nous devons remercier pour leur confiance les centaines de milliers
de salariés qui ont voté pour des listes CFDT, je tenais également à vous remercier.
Merci pour votre engagement. Merci pour votre action qui fait vivre en actes
les valeurs de notre organisation ! C’est aussi cela que les salariés ont plébiscité
par leur vote.

Parce que cette 1ère place est historique, parce qu’elle repose sur l’ensemble
des militants, parce qu’elle nous donne de nouvelles responsabilités, nous devons en
prendre la mesure tous ensemble. Je vous donne rendez-vous le 3 octobre 2017,
au Paris Event Center, pour un grand rassemblement militant : Le progrès en tête !
Cet événement, dans la lignée des rassemblements ayant déjà marqué le parcours
de milliers de militants, sera l’occasion de célébrer notre première place mais aussi
de se tourner vers les nouveaux défis qui nous attendent.
L’un de ces grands défis est celui de la syndicalisation. Profitons de l’élan donné
par cette première place historique pour inviter les salariés qui nous ont exprimé
leur confiance par leur vote à nous rejoindre en adhérent à la CFDT. Le monde
du travail change, le syndicalisme aussi mais nous tirerons toujours notre force
des salariés qui nous rejoignent. Ce défi est donc vital pour notre organisation.
Dans cette optique, nous lançons une opération inédite à l’échelle confédérale :
un challenge développement ! Ouvert à toutes les équipes, sections ou syndicats,
il débute dès maintenant et prendra fin lors du congrès de Rennes en juin 2018.
Derrière ce challenge, avec son lot de récompenses, se cache l’ambition
de dynamiser notre développement à travers de nouvelles adhésions ou créations
de sections. Vous trouverez toutes les modalités de participation dans le document
joint à ce courrier.

Si nous devons être toujours plus nombreux, c’est d’abord pour porter plus fort
nos ambitions de progrès social au service des travailleurs. C’est aussi pour peser
encore plus fortement face aux employeurs et à ceux qui nous gouvernent. C’est
grâce à ses adhérents que la CFDT est capable de faire des propositions et porter
des revendications, de participer aux concertations ou négociations, de s’engager
quand des compromis sont trouvés, mais aussi de s’opposer si cela est nécessaire.
Au fil des années, la CFDT a su devenir un interlocuteur incontournable.
Nous pourrions encore renforcer cette place après les élections dans les fonctions
publiques en 2018, en devenant le premier syndicat français tous secteurs
confondus. Ces élections représentent donc une échéance importante pour
toute notre organisation et le challenge développement est aussi un moyen
de s’y préparer.

Je sais pouvoir compter sur votre engagement sans faille pour relever ces défis,
et en premier lieu celui de la syndicalisation. Notre organisation est riche
de ses militants, de vous, qui la faites vivre chaque jour dans les entreprises
et administrations. Soyez-en une nouvelle fois remerciés.

Et rendez-vous le 3 octobre à Paris pour un nouveau grand moment de l’histoire
de la CFDT !

N'Oubliez pas...

Lire le Document...Cliquez ici...

MESURE D'AUDIENCE SYNDICALE
AU
NIVEAU NATIONAL
ET INTERPROFESSIONNEL


Accord des Congés Fin d'Activités....Cliquez ici...